Brochure Hormones et parcours trans

Télécharger les PDF de la brochure

édition aout 2023

Cette brochure, publiée initialement en 2017 et actualisée en 2022, répond à la nécessité de fournir aux personnes trans, et/ou non-binaires, et/ou intersexes vivant en France toutes les informations nécessaires pour prendre des décisions éclairées sur leurs parcours de transition, quelles que soient ces décisions. Elle inclut ci-après dans le terme « trans » toute personne, intersexe ou non, désireuse d’entamer une transition (que celle-ci soit ou non médicamenteuse et/ou chirurgicale).

Il n’existe pas de transition parfaite, ni de parcours tout indiqué. Chacun·e dispose librement de son corps et de son identité, et, de fait, du droit de les façonner comme iel l’entend, c’est-à-dire avec ou sans modifications corporelles.

Au-delà des informations pratiques et concrètes qu’elle entend présenter, cette brochure est aussi l’occasion pour OUTrans de replacer au centre l’usager·e de soins comme acteur·rice principal·e dans les décisions prises pour sa vie et sa santé, contrairement à certaines dérives médicales. On peut évoquer à cet effet la notion d’expertise profane : il s’agit d’une parole associative fondée sur l’expérience et l’affirmation de notre capacité et légitimité à être intégré·e·s dans la production de la connaissance scientifique.

C’est aussi l’occasion de questionner la psychiatrisation et la pathologisation de nos transitions, qui fragilisent les personnes trans et intersexes et les mettent davantage en danger qu’elles ne contribuent à les protéger. Il nous est toujours aussi insupportable et intolérable que les différentes étapes des transitions des personnes trans et intersexes restent trop souvent soumises au bon vouloir de psychiatres, mal informé·e·s, voire maltraitant·e·s.

C’est d’ailleurs l’une des raisons pour lesquelles OUTrans continue de revendiquer la dépathologisation et la dépsychiatrisation des transidentités. Malgré leur reclassification dans une ­catégorie non pathologisante de la Classification internationale des maladies (CIM 11), elles restent dans le Manuel diagnostique et statistique des troubles mentaux (DSM V) assorties d’une nécessité de diagnostic de « dysphorie de genre ».

En outre, cette brochure a vocation à être un support de qualité pour les professionnel·le·s de santé qui souhaitent nous ­accompagner dans nos parcours de transition, mais qui peuvent manquer d’informations adaptées et d’expériences de terrain.

Elle est enfin à mettre en lien avec nos précédentes brochures :

  • « Dicklit et T Claques », sur la santé sexuelle à destination des personnes transmasculines et de leurs amants (2010 – mise à jour en 2021)
  • « OPÉ-TRANS », sur les modifications corporelles (2013 – mise à jour en 2021)

Au sommaire

Pour commander des exemplaires de cette brochure, merci de nous contacter à l’adresse contact@outrans.org. Nous facturons la prise en charge des frais de port, n’hésitez pas à nous demander un devis en fonction de la quantité souhaitée !